4 Nourrisson Cabinet Sainte-Consorce.jpg

PRISE EN CHARGE DU NOURRISSON ET DE LA FEMME ENCEINTE

Un traitement précoce en ostéopathie permet d’intervenir sur les éventuelles tensions qui s’installent dans les 9 premiers mois intra-utérins. L’accouchement par ailleurs  peut être un des premiers traumatismes pour le bébé. Les fortes compressions lors du passage entrainent des déséquilibres mécaniques surtout si l’utilisation de forceps/ventouse/spatules est nécessaire.

La grossesse par ailleurs entraine de nombreux changements au niveau postural. Les viscères doivent également s’adapter au développement du foetus. Ces modifications peuvent entrainer de nombreux symptômes et douleurs qui sont améliorés en ostéopathie :​ douleur de dos, douleur nerveuse (sciatique), essoufflement, palpitation, douleurs costales, nausée, remontée acide, vomissement, fatigue